Pierre Farel : « Notre place dans ce monde doit être inscrite dans la solidarité »

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

L’artiste-peintre et créateur Pierre Farel est un homme de cœur qui s’engage régulièrement en faveur de démarches de solidarité. En cette période de crise il organise une « Expo virtuelle » qui regroupe plusieurs dizaines d’artistes au profit de l’Association La Marie-Do.

Il a accepté de nous présenter cette initiative inédite et de partager avec nous sa conception de l’engagement.

Pierre Farel – Photo de Sylvie Ghislain Leandri

Ces dernières années, vous avez multiplié les initiatives de solidarité, en solo mais aussi au sein du Collectif « Dammi a manu ». De quoi s’agit-il exactement ?

Dammi A Manu est une association à but non lucratif que j’ai créée , avec Sylvie Ghislain Léandri, Laurent Rosano et Mathieu Cabuy dans le but de tendre la main aux autres associations caritatives pour les aider en organisant bénévolement des évènements culturels bien précis. Le livre « Portraits d’union » que j’ai parrainé en a été le 1er exemple avec des photos prises par Sylvie Ghislain Léandri de personnes âgées des Deux Sorru, le tout organisé par Laurent Rosano infirmier dans cette région et Mathieu Cabuy maquettiste avec des textes qui nous ont été gentiment écrits par  plusieurs artistes ou personnalités de l’île.

Considérez-vous qu’un artiste se doit d’être engagé ?

Chaque artiste a sa propre conception de l’engagement. Certains s’engagent en politique, d’autres dans la spiritualité, et d’autres encore dans le rapprochement maximal des instances culturelles. Pour ma part j’ai été éduqué par mes parents dans le respect et l’engagement de soi vis à vis de l’autre. J’ai autant de passion et de plaisir à aider un jeune artiste qui en vaut vraiment la peine, surtout lorsqu’il doute ( et ça peut être une force créatrice) que des associations caritatives qui s’impliquent totalement dans le partage et dans l’aide, comme c’est le cas avec Inseme et la Marie Do, et leur présidente respective. Je pense que notre place dans ce monde doit être inscrite dans la solidarité, le partage et surtout pas dans l’individualisme.

En cette période de crise, vous renouvelez votre soutien à La Marie-Do. Pouvez-vous nous présenter  « Sulid’Arte » ?

« SULID’ARTE », c’est une exposition Solidaire. En cette année 2020, mon amie Catherine Riera, la présidente de l’association de la lutte contre le cancer, La Marie Do m’avait demandé d’être le parrain de leur événement.
J’avais en projet de mettre en place une exposition dans ma propre galerie L’Espace Farel à Ajaccio réunissant plus de 40 artistes de toute la Corse, qui avaient tous accepté, en cas de vente, de reverser 50% de leur prix de vente à l’association.

Comment réussit-on à regrouper les œuvres de 40 artistes en période de crise ?

Vu les circonstances liées au confinement, nous avons décidé d’annuler l’exposition prévue à l’Espace Farel à Ajaccio. A partir d’aujourd’hui cette exposition est mise en place virtuellement. Chaque artiste a tout de suite accepté d’y participer avec grand plaisir et c’est une fierté pour moi d’avoir pu réunir tous ces artistes, et près de 70 œuvres. J’avais expliqué à Catherine Riera que les habitudes sont telles que l’on demande toujours aux artistes de faire des dons, que ce soit pour des associations caritatives, culturelles ou sportives. C’est bien, mais ça me dérange que cela devienne naturel et que les artistes soient toujours redevables, jusqu’au petit loto de quartier. Elle m’a compris et approuvé, car en période de crise le secteur de l’art est autant sinistré que les autres, si ce n’est plus. Dans cet événement, le but est de donner 50% des ventes à la Marie Do et 50% aux artistes. Nous avons commencé le 12 novembre et le 14 à 18h00 nous avons déjà 6 ventes, donc on est sur la voie de la réussite et j’espère que ça continuera, je croise les doigts.

Pour plus d’informations rdv sur la Page Facebook de l’Expo : https://www.facebook.com/SulidArte-EXPO-115031313741476/

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Les derniers
articles publiés

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

L’Aitu Studientinu et à Ghjuventu Indipendentista unissent leurs forces ce mercredi 7 avril en organisant une opération de collecte de…
INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

A partir du 29 mars, tous les derniers lundis du mois, les personnes qui font face à la maladie et…
Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Initié par la Fondation de l’Université de Corse en 2014, le Challenge Innovation est un concours d’idées dédié à l’innovation qui rassemble…