La médiation animale au service des personnes atteintes d’un handicap

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Handicap Extrême Sud (HES) propose de venir en soutien aux familles ayant un enfant ou un adulte en situation de handicap dans l’Extrême sud, en collaboration avec la Ferme pédagogique de PADULA.

Situé à Porto-Vecchio, ce centre d’équicie est une ferme d’élevage à taille humaine dont la particularité est de mener des actions de médiation animale, plus particulièrement avec le cheval.

La ferme permet à tout public (personne valide, en souffrance ou en situation de handicap), d’approcher les animaux qui y vivent en semi-liberté. La rencontre est interactive, les personnes accueillies deviennent partie prenante d’un échange et non plus de simples spectateurs. Elles peuvent ainsi, de leur propre initiative, approcher, caresser, nourrir à la main des animaux qui par leur docilité donnent à ceux qui les entourent un sentiment de bien-être.

Le projet d’accueil porté par l’Association HES vise à permettre aux familles de bénéficier de quelques moment de répit, et à la personne en situation de handicap de répondre à ses besoins spécifiques par une activité extérieure adaptée basée sur la médiation animale.

Diverses activités sont possibles : approche et soins au cheval (choisir son poney, 1er contact, pansage…), travail à pied (prendre conscience de son corps, de celui de son poney, de sa posture,….), travail monté (initiation, ressenti corporel…), observation du cheval (en milieu naturel, en carrière, avec ses congénères, …). Ceci avec une visée qui peut être ludique, éducative, ou thérapeutique, selon la demande.

Le besoin de financement de ce projet expérimental est fixé à 6 000 € pour la première année et pour un total de 572 heures réparties en 104 heures de médiation avec le cheval et 468 heures d’animation pédagogique. Plusieurs démarches ont été engagées auprès de différents acteurs locaux et institutionnels (collectivités locales,  organismes sociaux…)  pour créer un « réservoir d’heures » qui permettra de faire bénéficier d’un « crédit temps » individualisé et personnalisé à une douzaine de familles identifiées dans la région.

L’Association organise une réunion d’information ce mardi 13 octobre à 14h30 en plein air à la Ferme de PADULA.

En raison du contexte sanitaire lié à l’épidémie de la COVID-19, le nombre de places est limité et les inscriptions sont conseillées.

Contact : [email protected] ou 06 88 90 51 27

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Les derniers
articles publiés

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

L’Aitu Studientinu et à Ghjuventu Indipendentista unissent leurs forces ce mercredi 7 avril en organisant une opération de collecte de…
INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

A partir du 29 mars, tous les derniers lundis du mois, les personnes qui font face à la maladie et…
Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Initié par la Fondation de l’Université de Corse en 2014, le Challenge Innovation est un concours d’idées dédié à l’innovation qui rassemble…