Jean-Pierre GUILLOU : « s’engager et être utile »

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

La série d’interviews consacrées à celles et ceux – entreprises, associations, particuliers – qui ont transformé leur organisation et mis en œuvre des initiatives solidaires en Corse face à la crise de la COVID-19 se poursuit.

A ce titre le Crédit Agricole de la Corse a été particulièrement réactif et engagé. L’équipe de Tocca à noi a interrogé le Directeur Général de la Caisse régionale, Jean-Pierre GUILLOU, pour faire le point sur les différentes actions mises en œuvre dès le confinement.

Les banques font partie des organismes recevant du public qui ont été fortement impactés par la crise. Comment vous êtes-vous adaptés à ce contexte inédit ?

Notre priorité a été d’accompagner notre clientèle dans ses difficultés liées à la crise sanitaire. Nous avons tenu à maintenir nos agences ouvertes au public durant le confinement, tout en développant la gestion à distance pour un maximum d’opérations et l’accompagnement par nos conseillers.

Dès le départ notre ligne de conduite a été claire : privilégier l’écoute et la bienveillance dans une démarche d’information constante. Nous avons ainsi proposé à tous nos clients des pauses de mensualités crédit, des facilités de trésorerie et pour notre clientèle fragile, des cartes de libre-service gratuites.

Naturellement nous avons mis en place des mesures spécifiques pour soutenir nos clients Agriculteurs, Professionnels et Entreprises : par des pauses crédit; des procédures accélérées pour les situations urgentes, des exonérations de frais bancaires .

Nous avons également participé activement au dispositif national des Prêts Garantis par l’Etat (PGE) pour soutenir les entreprises et aider à la reprise de notre activité économique soit 950 dossiers pour 137 millions d’euros. Enfin nous participons au dispositif « Sustegnu » mis en place par la Collectivité de Corse en partenariat avec la CCIT et particulièrement attendu par notre clientèle de professionnels du tourisme et du commerce.

Au-delà de vos activités professionnelles, la Caisse régionale a développé plusieurs actions de solidarité pendant cette crise. Pouvez-vous nous les présenter ?

La Caisse Régionale et l’ensemble de ses salariés se mobilisent régulièrement autour des valeurs d’utilité et de solidarité. L’an passé, au travers de l’opération « Tous solidaires avec notre territoire », nous avions activement accompagné six associations œuvrant dans le social.

La crise sanitaire de ce printemps 2020 nous a naturellement conduit à manifester notre solidarité envers les hôpitaux d’Ajaccio et de Bastia et de leurs soignants, avec 133 000 € de dons réalisés par nos salariés, notre fondation d’entreprise « A Fundazione », et le comité social et économique de l’entreprise.

En tant que directeur général je suis extrêmement fier de cette implication des collaborateurs au service de notre territoire et des acteurs au front de l’épidémie.

Début avril un fonds d’urgence de 20M€ a été ouvert par notre Groupe pour venir en aide aux personnes âgées en EHPAD ou à domicile, en finançant des équipements pour les personnels aidants et des tablettes numériques pour maintenir le lien entre les personnes âgées et leurs proches. Cette action « Tous unis pour nos aînés face au Covid-19 » portée par Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement, nous a permis de remettre la somme de 20 000€ à l’ADMR de Corse et 23 tablettes numériques aux EHPAD insulaires.

Pour aider les agriculteurs, artisans et commerçants de proximité à trouver des débouchés à leur production, le Crédit Agricole a lancé LOOP, place de marché digitale qui leur est dédiée en mettant nos producteurs en contact direct avec les acheteurs insulaires.

Un autre espace numérique d’échange et de lien social a vu le jour avec « J’Aime mon Territoire by CA » pour l’entraide et les services entre voisins.

Enfin, en matière d’Education notre Caisse Régionale a fait don de 100 tablettes à l’Académie de Corse pour les écoles rurales du sud-ouest de l’ile qui seront utilisées dans le cadre du projet « Scola Numerica » pour le désenclavement numérique du territoire.

Toutes ces actions illustrent concrètement les ambitions de notre Caisse Régionale vis-à-vis de son territoire : s’engager et être utile, faire preuve concrètement de solidarité et de responsabilité au regard des besoins impérieux de notre île ces derniers mois, agir en faveur de l’éducation et des jeunes, de l’innovation et du développement durable.

Cet engagement fort a contribué à soutenir les acteurs engagés sur le terrain. Savez-vous comment il a été perçu par vos collaborateurs ? et vos clients ?

Les collaborateurs du Crédit Agricole sont particulièrement attachés à leur territoire et c’est à ce titre qu’ils exercent leur mission vis-à-vis de la clientèle que ce soit au plus fort de l’épidémie au sein des agences ou aujourd’hui pour soutenir les acteurs économiques. Je tiens à leur rendre hommage pour cela.

Les salariés partagent également pleinement, les valeurs de solidarité et d’entraide que nous portons. Plusieurs dons spontanés sur leur prime annuelle en faveur d’associations solidaires et des hôpitaux en témoignent. Ils sont également heureux de pouvoir s’impliquer auprès des familles dans le cadre des Points Relais INSEME créés récemment au sein de nos agences

Nos clients nous ont félicités pour cette démarche de soutien et nous avons reçu de nombreux messages en ce sens sur les réseaux sociaux et auprès des équipes.

Avec le recul diriez-vous que cette crise a permis de tirer des enseignements durables pour le Crédit Agricole tant en interne qu’au niveau de son engagement sociétal ?

Le maintien de notre activité durant le confinement nous a contraint à nous adapter très vite pour mettre en place les solutions de la continuité de service. Nous devons capitaliser sur cette expérience qui a démontré que la réactivité sur les moyens logistiques et techniques, l’adaptation des hommes au changement sont précieuses pour envisager l’avenir.

L’organisation de la gestion de la relation à distance reste une de nos priorités tout en maintenant un rapport de proximité et d’écoute qui constitue l’ADN du Crédit Agricole : « 100%humain, 100% digital » l’exprime parfaitement.

La solidarité est une valeur essentielle pour la Corse : notre territoire par ses points de fragilité structurels aura toujours besoin de l’effort de solidarité collectif en cas de crise. Le Crédit Agricole sera encore présent aux côtés des autres acteurs insulaires majeurs pour apporter sa contribution dans l’intérêt de la société corse.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Les derniers
articles publiés

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

L’Aitu Studientinu et à Ghjuventu Indipendentista unissent leurs forces ce mercredi 7 avril en organisant une opération de collecte de…
INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

A partir du 29 mars, tous les derniers lundis du mois, les personnes qui font face à la maladie et…
Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Initié par la Fondation de l’Université de Corse en 2014, le Challenge Innovation est un concours d’idées dédié à l’innovation qui rassemble…