Jean-Claude Acquaviva : « un cri d’espoir »

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

L’album « Princesse des licornes » dédié à Lélia, emportée par une tumeur cérébrale à l’âge de 7 ans, est la musique originale d’un documentaire de Cathy Rocchi intitulé « Pour elle et pour les autres », produit par France 3 Corse Via Stella en 2017 et consacré aux cancers pédiatriques.

Il est en vente partout en Corse au profit des Associations Inseme et La Marie-Do. Son compositeur et interprète, Jean-Claude ACQUAVIVA nous explique pourquoi ce projet lui tenait particulièrement à cœur.

Tous les corses vous connaissent en tant que membre du groupe A Filetta, mais l’album que vous venez de sortir revêt cette fois-ci une dimension plus personnelle. Pouvez-vous nous dire pourquoi ?

Il s’agit de la bande-son d’un documentaire réalisé par Cathy Rocchi, mon épouse, consacré aux cancers pédiatriques à travers le parcours douloureux d’une famille d’Ulmetu qui a du accompagner sa petite Lélia durant la maladie. Lélia s’en est allée à l’âge de 7 ans, emportée par un mal incurable…

Vous n’êtes pas le seul interprète de « Princesse des licornes ». Présentez-nous les jeunes filles qui vous accompagnent s’il vous plait.

Figurez vous que Mathilde Mercier, la meilleure amie de Celestina, ma fille, a du combattre elle aussi une tumeur cérébrale il y a cinq ans. Lorsque nous avons décidé d’enregistrer ces chants, il nous a semblé évident qu’elles en seraient, ensemble, les interprètes.

Vos 10 chansons nous font passer par la douleur et l’impuissance, mais aussi par l’insouciance de l’enfance et par l’espoir. Quel message souhaitez-vous que l’on retienne de cet hommage à Lelia ?

C’est d’abord un hommage à Lélia dont le courage et la combattivité ont forcé l’admiration de tous ; Une caresse à ses parents, à son frère Pablo que l’on sait inconsolables.

C’est ensuite un cri d’espoir ; celui de voir reculer le cancer pédiatrique lorsque nos sociétés auront enfin décidé d’accorder tous les moyens à cette lutte féroce contre la maladie. En outre, c’est  rappeler que la vie est le plus précieux des biens et qu’il nous faut la magnifier ensemble, main dans la main.

Cet album est disponible dans tous les points de vente et vous avez souhaité que tous les bénéfices soient intégralement reversés aux associations La Marie Do et Inseme. Quelles sont les raisons de cet engagement ?

« Si l’on ne le fait pas pour ça alors, y a t-il des raisons d’espérer encore ? » ; Ce sont les premiers mots du dernier titre du cd. Tous les fonds recueillis doivent aller aux associations Inseme et La Marie Do qui accompagnent, soulagent et aident tous ceux que la maladie accable. Acheter un cd est une dépense modique, mais ce geste multiplié des milliers de fois peut représenter des entrées de fonds non négligeables pour que les associations puissent continuer à jouer ce rôle social indispensable surtout en ces temps de pandémie où l’évènementiel est mis à mal. Plus que jamais nos sociétés ont besoin de cohésion, de solidarité et de rêves communs : « refaire le monde en mieux, en lui ouvrant les yeux »…


L’album  « Princesse des licornes » a été réalisé avec le soutien de la Collectivité de Corse, France 3 Corse Via Stella, RCFM et Corse-Matin.

Il est disponible dans tous les points de vente habituels et directement auprès des associations Inseme et La-Marie-Do.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Les derniers
articles publiés

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

L’Aitu Studientinu et à Ghjuventu Indipendentista unissent leurs forces ce mercredi 7 avril en organisant une opération de collecte de…
INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

A partir du 29 mars, tous les derniers lundis du mois, les personnes qui font face à la maladie et…
Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Initié par la Fondation de l’Université de Corse en 2014, le Challenge Innovation est un concours d’idées dédié à l’innovation qui rassemble…