En attendant le 1er festival Romain Gary, l’association Clair de livres lance un appel à créations

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Elle a été créée par des passionnés de littérature qui voulaient donner à ce bel art une dimension internationale en Corse. L’association Clair de Livres organisera, pour ce faire, le premier festival littéraire international Romain Gary, au printemps prochain, au cœur du village de Sarrola-Carcopino.

Une idée unique et audacieuse pour rendre un hommage appuyé à l’auteur et diplomate, deux fois Prix Goncourt, derrière laquelle se cache deux amis, Paule Maerten et Marcel Petriccioli. « Comme je vis à Sarrola-Carcopino, village où se sont mariés Romain Gary et Jean Seberg, nous avons eu l’idée de proposer un festival à son image ! », raconte la jeune femme, « Très vite, Jean-Jacques Colonna d’Istria a rejoint l’équipe en tant que parrain et Alexandre Sarrola, maire de la commune, a accueilli, à bras ouverts,  le projet ».

Aux côtés d’une équipe de bénévoles très motivés, du  21 au 24 mai 2021, ils prévoient une programmation riche entre conférences, débats, tables rondes et autres spectacles auxquels seront notamment conviés plus de 150 auteurs internationaux. « Dans le cadre de cette première édition, nous avons souhaité le jumelage avec l’Algérie autour du thème « les deux rives de la Méditerranée : entre séparation et intimité » », précisent les organisateurs en insistant : « Le rayonnement de cet évènement est local, régional, national et international ».

Un festival transgénérationnel

Loin d’être réservé à un public d’avertis, le festival se voudra accessible à tous et transgénérationnel. « Nous dédions également une journée exclusive et complète aux scolaires en jumelage avec l’EHPAD de Sarrola-Carcopino où les générations pourront se rencontrer. Les enfants présenter leur projet autour du thème choisi en partenariat avec leurs enseignants et profiter d’ateliers mis en place avec l’association Canopée », soulignent les organisateurs.


Entièrement gratuit, le festival littéraire sera aussi tourné vers la culture corse. « Nous recevrons des auteurs et linguistes en langue corse. Nous souhaitons, dans cette question identitaire, faire participer nos auteurs à une ou plusieurs conférences en langue corse. De la même façon, l’Algérie interviendra dans sa langue maternelle autour du jumelage que nous travaillons à l’heure actuelle avec elle », indiquent encore les organisateurs.

Et puis, alors que le cœur du festival battra au sein de Sarrola-Carcopino, quelques évènements sont aussi prévus sur Ajaccio. Un « festival hors les murs » qui donnera lieu à une programmation spéciale au cinéma l’Ellipse, ainsi qu’à une exposition qui ravira les fidèles du Lazaret Ollandini.

Des actions pour faire découvrir la littérature tout au long de l’année

Mais en attendant ce beau moment, tout au long de l’année, l’association Clair de livres est déjà très active. Elle organise ainsi des tables rondes, conférences et débats sur Sarrola-Carcopino et Ajaccio, en partenariat avec les deux communes et le réseau de médiathèques. Un « plus » pour contribuer à ce que le plus grand nombre s’ouvre aux belles lettres et fasse à son tour vivre pleinement la littérature en Corse. « Tout au long de l’année j’anime un atelier d’écriture entièrement gratuit avec des jeunes du collège de Baleone », dévoile à ce titre Paule Maerten.

Un concours de nouvelles lancé jusqu’au 31 décembre prochain

À l’occasion de cet atelier, la jeune femme espère éveiller la créativité qui se cache en chacun de ces petits écrivains en herbe et les pousser à participer au premier prix littéraire du festival Corse Romain Gary.

Organisé par l’association en amont du festival, ce concours d’œuvres originales littéraires est ouvert à touts les résidents corses. « Notre prix littéraire comprend 3 catégories », explique Paule Maerten : « Un concours « œuvre originale jeunesse » pour les 10-17 ans sous forme de nouvelle sur le thème de « ma mère, cette femme » ; un concours « œuvre originale » sous forme de roman ou de nouvelle, dont le thème est libre ; et un prix lecture, concours pour les collégiens et lycéens ».

En jeu, des bons d’achats à l’Espace Culturel Leclerc ou encore, pour la catégorie « œuvre originale » l’édition et la promotion du livre du lauréat. Les intéressés ont jusqu’au 31 décembre prochain pour candidater.

Pour plus d’informations sur la programmation du 1er Festival Romain Gary ou pour consulter le règlement du Prix littéraire : https://www.festivalcorseromaingary.com

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Les derniers
articles publiés

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

L’Aitu Studientinu et à Ghjuventu Indipendentista unissent leurs forces ce mercredi 7 avril en organisant une opération de collecte de…
INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

A partir du 29 mars, tous les derniers lundis du mois, les personnes qui font face à la maladie et…
Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Initié par la Fondation de l’Université de Corse en 2014, le Challenge Innovation est un concours d’idées dédié à l’innovation qui rassemble…