L’impact de la crise sanitaire sur le budget des ménages et surendettement

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Dominique GIOVANNANGELI, revient sur la pandémie de la COVID. En se basant sur les 1ères données chiffrées qui permettent de mesurer son impact sur le budget des familles insulaires, il alerte sur le « dévissage social » attendu pour la rentrée et rappelle la mobilisation de l’UDAF.

Dominique GIOVANNANGELI est le nouveau Président de l’UDAF de Corse-du-Sud, il est également Président du Conseil d’Administration du Crédit Mutuel d’Ajaccio et du Fonds de dotation de la Mutuelle de la Corse.

En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, notre région, comme bien d’autres, a connu une période particulièrement difficile. Cette période a eu au moins un mérite : reconnaitre l’importance de la famille. Une famille refuge mais dont le budget a été malmené pendant la crise.

Dans le cadre d’une étude nationale conduite par l’UNAF pendant le confinement dans plusieurs régions de France, l’UDAF de Corse-du-Sud a participé à une enquête Flash entre le 28 avril et le 7 mai 2020 quant à l’impact de la crise sanitaire sur le budget des ménages.

Il a été observé pendant le confinement une augmentation des fragilités financières d’une partie des ménages ayant déjà un budget « sur le fil » : 1/3 des ménages déjà suivis ont subi une baisse de ressources (plus de 50% parmi les actifs en emploi); 55% des ménages ont subi une hausse de leurs dépenses et seulement 11% ont profité d’une baisse.

L’augmentation, estimée à 200€ en moyenne, est due à la hausse du budget alimentaire, mais aussi à des dépenses imprévues (équipement numérique, transferts monétaires intrafamiliaux, etc.)

Les conséquences budgétaires se sont traduites par des privations, des loyers et des factures impayés, l’accumulation de frais d’incidents bancaires, des difficultés à faire face aux échéances de crédit alors que le contexte de fragilité financière des familles est déjà élevé en temps ordinaire.

Les familles insulaires n’échappent pas à la règle

La situation est critique : arrêt brutal de l’activité économique, saison touristique au point mort, récession de la consommation de -35%, taux important de chômage partiel surtout dans le privé qui concerne 7emplois sur 10. 

Même si la Corse est l’une des régions les moins impactées par la problématique du surendettement, paradoxalement le taux de pauvreté dans l’île avoisine les 20,5% de la population et un habitant sur 5 vit en dessous du seuil de pauvreté, soient 60 000 personnes qui vivent avec moins de 970€/ mois. C’est six points de plus que la moyenne nationale.

Les familles monoparentales plus nombreuses en Corse qu’ailleurs; les couples avec enfants scolarisés, les 8000 personnes vivant seules dont ¼ d’entre elles de plus de 75 ans, celles qui ont été touchées par la maladie pendant la crise, sont en première ligne et particulièrement exposées à un risque de détérioration rapide de leur situation.

Certaines familles ont subi plus durement la crise sanitaire selon les quartiers : conditions de logement dégradées avec des taux de suroccupation des logements importants, conditions familiales, situation professionnelle au regard de l’emploi (Cf Etude Insee).

L’horizon économique laisse à penser que, sans intervention, de futurs chocs risquent à la fois de renforcer les difficultés financières de ces familles qui éprouvaient déjà des difficultés à boucler leurs fins de mois dès avant le confinement, tout en faisant basculer d’autres familles dans la pauvreté et le surendettement.

Face à l’ampleur inédite des besoins, l’UDAF de Corse-du-Sud craint un dévissage social dès septembre prochain et reste attentive aux besoins des familles.

De la nécessité de l’accompagnement budgétaire en présentiel

Le service d’accompagnement budgétaire de l’UDAF de Corse-du-Sud est resté opérationnel pendant la période de confinement (par téléphone, par mail, voire en présentiel quand cela a été rendu possible mais a été moins sollicité.

Ce service accompagne les familles ayant des difficultés liées à la gestion de leur budget dans le cadre de la prévention du surendettement.

L’incertitude actuelle, la saison qui peine à redémarrer, l’effet de traine de la crise pendant encore plusieurs mois, masquent d’autant la réalité économique des familles que la prise de conscience de l’ampleur des impayés.

L’UDAF de Corse-du-Sud propose un soutien à toute personne, quels que soient sa situation professionnelle ou son niveau de ressources, dès que les premiers signes de difficulté financière apparaissent.

L’accompagnement des ménages en situation de surendettement 

Accompagner les ménages en situation de surendettement à constituer un dossier de surendettement ; assurer le suivi avant et après la proposition du plan conventionnel de la Commission de surendettement de la Banque de France, figurent également parmi les missions de l’UDAF de Corse-du-Sud

Un accueil téléphonique et physique est dédié à l’accompagnement des familles dans la gestion de leur budget du lundi au vendredi, de 9 à 12 heures Tel 04.95.22.25.89


Qu’est-ce que l’UDAF de Corse-du-Sud ?


L’Union Départementale des Associations Familiales, institution engagée avec et pour les familles depuis 1945 est l’expert des réalités de vie des familles.

Elle fait partie du réseau de l’Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) et mène des missions de représentation et de services aux familles dans le Département de Corse-du-Sud. 

Reconnue d’intérêt général, elle est le porte-parole officiel des familles auprès des pouvoirs publics. Son action s’inscrit dans le Code de l’Action Sociale et des Familles.

En Corse- du-Sud, elle représente près de 2880 familles adhérentes.

Au niveau national, L’UNAF représente et soutient les 18 millions de familles vivant sur le territoire français et défend leurs intérêts. Pluraliste, elle regroupe 70 mouvements familiaux et 6 500 associations familiales d’une grande diversité. Elle anime le réseau des UDAF et URAF qui mènent des missions de représentation et de services aux familles dans chaque département et dans chaque région. 

http://www.unaf.fr

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Les derniers
articles publiés

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

L’Aitu Studientinu et à Ghjuventu Indipendentista unissent leurs forces ce mercredi 7 avril en organisant une opération de collecte de…
INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

A partir du 29 mars, tous les derniers lundis du mois, les personnes qui font face à la maladie et…
Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Initié par la Fondation de l’Université de Corse en 2014, le Challenge Innovation est un concours d’idées dédié à l’innovation qui rassemble…