La Mutuelle de la Corse aux côtés des hôpitaux

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Dès le début de l’épidémie et pendant le confinement de nombreuses initiatives de solidarité sont apparues en Corse. Beaucoup d’associations et d’entreprises se sont mobilisées, adaptées et ré-inventées sur notre île pour faire face avec courage et générosité à la crise de la COVID-19.  

A l’heure du déconfinement, « Tocca à noi » prend le temps d’aller à la rencontre des acteurs qui se sont engagés dans l’urgence pour mieux comprendre leur motivation et également bénéficier de leur retour d’expérience sur ce contexte inédit.

La Mutuelle de la Corse a accepté d’inaugurer cette série d’interviews. Le Fonds de dotation a mobilisé 60 000 euros au profit des hôpitaux d’Ajaccio et Bastia. Le Président Dominique Giovannangeli, nous dévoile aujourd’hui les coulisses de cette action de solidarité.

Pouvez-vous nous dire comment cette somme a été mobilisée ? 

En temps normal, le Fonds de dotation de la Mutuelle de la Corse a pour vocation d’accompagner et soutenir financièrement les projets locaux qui visent à « réduire concrètement les inégalités de santé enfermant les populations les plus vulnérables dans un isolement sanitaire et social ». La situation de crise liée à l’épidémie de coronavirus,  l’a simplement conduit à intervenir directement, sans passer par un appel à projets et de s’assurer que la somme versée soit utilisée au mieux. 

– La Mutuelle a-t-elle été sollicitée pour mettre en place cette démarche, ou bien s’agit-il d’une démarche spontanée ?

Dans un même élan de solidarité, le Conseil d’Administration du fonds, mobilisé par son président, Dominique Giovannangeli, a tout simplement décidé de débloquer la somme de 30 000€ pour l’hôpital d’Ajaccio et a fait de même pour l’hôpital de Bastia.

– Pourquoi avez-vous tenu à engager votre entreprise auprès des hôpitaux ?

Mutuelles et hôpitaux poursuivent, à des niveaux différents, un même objectif : garantir à tous les patients de la région un meilleur accès aux soins. Soutenir nos centres hospitaliers dans ce contexte  de crise, allait donc de soi. Nous connaissons leurs difficultés au quotidien, difficultés que l’épidémie de coronavirus  à fait ressortir de manière criante. 

Savez-vous si cette démarche a eu un impact en interne auprès des collaborateurs ? et auprès des clients ?

Le Fonds n’a pas spécialement communiqué sur ce don. L’heure était grave et tout s’est enchainé rapidement. La majorité du personnel de la Mutuelle de la Corse l’a appris, comme les adhérents, par la presse. La solidarité est une valeur profondément ancrée dans le mouvement mutualiste, et les retours que nous avons eus, notamment par les réseaux sociaux, nous ont confortés dans notre démarche. 

– Avec le recul qu’avez-vous retenu de cette démarche ?

Permettre, dans l’urgence, à nos hôpitaux de mieux s’équiper pour les aider à faire face à un éventuel afflux de cas sévères de Covid 19, c’est un investissement dont bénéficiera à long terme toute la population corse.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Les derniers
articles publiés

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

L’Aitu Studientinu et à Ghjuventu Indipendentista unissent leurs forces ce mercredi 7 avril en organisant une opération de collecte de…
INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

A partir du 29 mars, tous les derniers lundis du mois, les personnes qui font face à la maladie et…
Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Initié par la Fondation de l’Université de Corse en 2014, le Challenge Innovation est un concours d’idées dédié à l’innovation qui rassemble…