Budget participatif bastiais : « une dynamique intrinsèquement vertueuse » Antoine Graziani

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Depuis 2018 la Commune de Bastia a fait le choix de proposer à ses habitants de participer concrètement aux choix d’investissement à effecteur pour leur ville.

Les bastiaises et les bastiais peuvent ainsi soumettre eux-mêmes des projets visant à améliorer leur quotidien et à répondre à des besoins collectifs. Une étude de faisabilité réalisée par les services techniques et un Comité de suivi permet de s’assurer du respect des critères nécessaires à la réalisation des opérations (budget, logistique, travaux, respect de l’environnement etc…). Les projets retenus sont in fine soumis au choix des habitants.

Rencontre avec Antoine Graziani, l’élu municipal en charge de la « Démocratie participative » à l’occasion du lancement de l’Edition 2021 du Budget Participatif.

Comment les Bastiais se sont-ils approprié ce budget participatif ?

La mise en œuvre du Budget participatif à Bastia est assez récente et les bastiais se familiarisent encore avec le dispositif. Pour l’édition 2018-2019 nous avons comptabilisé 1 215 votes, ce qui montre un certain engouement des bastiais pour la participation citoyenne. Nous espérons bien sûr améliorer ces chiffres pour les prochaines éditions en continuant de montrer que le Budget participatif est un dispositif concret et un vrai moyen pour les bastiais de s’emparer de l’avenir de leur ville.

Quels sont les projets qui ont été les plus plébiscités depuis 2018 ?

Certains projets ont connu un grand succès. Parmi eux, la mise en place de « Pay By Phone », qui permet aux usagers de payer et de contrôler la durée de leur stationnement depuis leur smartphone. L’installation de cendriers publics et la mise en œuvre d’un circuit de valorisation des mégots à travers le dispositif « Eco-Mégot » a également connu un vif succès. L’an dernier, c’est le projet « Salvate l’ape » qui a remporté le plus de voix et qui prévoit une série de mesures pour protéger les abeilles en ville.

Quelle est selon vous la principale vertu de cet exercice de démocratie participative ?

Cet exercice a une double vertu, à la fois pour les citoyens bastiais et pour les décideurs publics que nous sommes. Lorsque les bastiais s’emparent concrètement de la chose publique et s’engagent pour leur ville, notre action en tant qu’élus se trouve directement guidée par leurs choix, au plus près de leurs problématiques. C’est une dynamique intrinsèquement vertueuse.

Allez vous du adapter vos méthodes de fonctionnement pour cette édition du fait de la crise sanitaire ?

Bien sûr, nous l’avons d’ores et déjà fait. Les votes physiques étant rendus impossibles par la situation sanitaire, nous offrons la possibilité de voter par téléphone à ceux qui n’ont pas accès à internet, en contactant notre service. Les prochaines réunions des conseils de quartiers devront également s’adapter à l’impossibilité de se réunir, tout comme les réunions et consultations publiques sur les projets à venir.

13 projets sont proposés pour cette Edition 2021. Quel est le budget prévu ?

Le budget a été considérablement augmenté cette année et passe de 150 000€ à 220 000€.

Comment faire pour voter ?

Toute personne qui le souhaite, bastiaise ou non, peut se rendre sur le site de la Ville www.bastia.corsica pour y consulter les projets. Sur ce même site, un formulaire de vote est disponible et il permet à chacun de choisir parmi 3 projets sur les 13 proposés.
Les personnes qui n’ont pas accès à internet peuvent contacter le service « Bastia Demucrazia » au 04 95 37 49 56.


Les internautes bastiais peuvent voter sur le site internet de la Ville pour désigner les projets de leur choix à financer au titre du budget 2021. 13 projets sont proposés et les votes sont ouverts du 7 au 31 janvier :

  • Projet 1 : Acquisition et préservation de la chapelle San Sarsorio (Suerta)
  • Projet 2 : Reboisement avenue Jean Zuccarelli
  • Projet 3 : Plantation et végétalisation du mur Rue Laurent Casanova
  • Projet 4 : Création de locaux à poubelle
  • Projet 5 : Mise en valeur fontaine de Monserato
  • Projet 6 : Rampes, tremplins à vélos, Espace fraicheur de St Antoine « U Castagnu »
  • Projet 7 : Carreaux église St Charles
  • Projet 8 : Restauration fontaine Jésuite Rue Chanoine Letteron
  • Projet 9 : Restauration de la sacristie de l’oratoire Saint-Roch
  • Projet 10 : Restaurer la Maisonnette proche de L’Octroi
  • Projet 11 : Protection aire de jeux de la Citadelle
  • Projet 12 : Cabine à livres place Claude Papi
  • Projet 13 : Réparation de l’horloge du Palais des Gouverneurs

Consultez en ligne les projets ainsi que leur coûts et caractéristiques : http://mea.bastia.corsica

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Les derniers
articles publiés

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

L’Aitu Studientinu et à Ghjuventu Indipendentista unissent leurs forces ce mercredi 7 avril en organisant une opération de collecte de…
INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

A partir du 29 mars, tous les derniers lundis du mois, les personnes qui font face à la maladie et…
Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Initié par la Fondation de l’Université de Corse en 2014, le Challenge Innovation est un concours d’idées dédié à l’innovation qui rassemble…