Un appel à projets contre les haines et les discriminations

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

« Ensemble, continuons à faire reculer la haine ! ». C’est le mot d’ordre du nouvel appel à projet lancé par la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti- LGBT (DILCRAH) pour soutenir et encourager les initiatives locales de la société civile contre les haines les discriminations.

Jusqu’au 2 novembre prochain, les associations, établissements culturels ou établissements scolaires et universitaires dont l’objet est de lutter contre le racisme, l’antisémitisme ou les discriminations anti-LGBT peuvent candidater à cet appel à projets national dont le but est de soutenir les actions territoriales en la matière.

Pour ce faire, les candidats devront présenter un projet entrant dans les objectifs du « plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme 2018-2020 » ou du « plan national d’actions pour l’égalité des droits, contre la haine et les discriminations anti-LGBT+ 2020-2023 ». Seront ainsi par exemple éligibles des projets qui visent notamment à la lutte contre les préjugés par des actions à destination des jeunes ; la production de ressources et de contre-discours en ligne ainsi que le développement du signalement des discours de haine sur internet ; l’accompagnement et la formation des acteurs de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et/ou les discriminations anti-LGBT ; …

Attention, les projets trop généraux ou ne faisant pas de lien concret avec les problématiques concernées ne seront pas retenues.

2 millions d’euros pour lutter contre la haine

En tout, la DILCRAH mobilisera 2 millions d’euros sur l’ensemble de la France pour soutenir et promouvoir ces actions citoyennes liées à l’éducation, la prévention, la formation et l’aide aux victimes.

Cet appel à projet piloté par les préfets de département sera aussi l’occasion d’actions de communication et d’organisation d’événements en lien avec la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et la lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT.

Des candidatures à envoyer auprès des préfectures

Pour la Corse-du-Sud, les candidatures sont à déposer auprès de la Préfecture de Corse-du-Sud 
Bureau du Cabinet 
Palais Lantivy, cours Napoléon 
20188 Ajaccio Cedex 9 
ou 
par voie dématérialisée sur [email protected]

Pour la Haute-Corse, les candidats sont pour leur part invités à envoyer leur dossier à la Préfecture de Haute-Corse

Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations 
Service Cohésion sociale – A l’attention de Mme Annonciade ESPOSITO, référente DILCRAH 
Immeuble Bella Vista – Rue Paratojo 
CS 60011 
20288 BASTIA CEDEX

Toutes les informations relatives à cet appel à projets sont à retrouver  sur  le site de la DILCRAH : https://www.dilcrah.fr/2020/10/06/appel-a-projets-locaux-mobilises-contre-le-racisme-lantisemitisme-et-la-haine-anti-lgbt-2020-2021/#toggle-id-8


  



Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Les derniers
articles publiés

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

L’Aitu Studientinu et à Ghjuventu Indipendentista unissent leurs forces ce mercredi 7 avril en organisant une opération de collecte de…
INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

A partir du 29 mars, tous les derniers lundis du mois, les personnes qui font face à la maladie et…
Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Initié par la Fondation de l’Université de Corse en 2014, le Challenge Innovation est un concours d’idées dédié à l’innovation qui rassemble…