L’Aiutu Studientinu, toujours aux côtés des étudiants cortenais

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

C’est un soutien indispensable pour de nombreux étudiants à l’Université Pasquale Paoli. Depuis 2011, l’association Aiutu Studientinu a créé une épicerie solidaire à Corte afin de venir en aide gratuitement aux étudiants les plus précaires.

« Nous ouvrons une permanence deux fois par semaine, les mardis et jeudis de 18h à 19h30. Nous pouvons procurer aux étudiants des denrées alimentaires, des produits d’hygiène et d’entretien ou encore des vêtements et de la vaisselle de seconde main. Il arrive aussi que nous ayons aussi des fournitures scolaires, et des commerçants nous  donnent parfois des produits divers comme des confitures, du pain, ou encore des canistrelli », explique Saveria Pietri, la présidente de l’Aiutu Studientinu.

Une précarité étudiante grandissante

Créée par des étudiants qui avaient fait le constat d’un accroissement de la précarité sur les campus cortenais, l’Aiutu Studientinu a pris de l’importance au fil des années, jusqu’à devenir aujourd’hui un soutien indispensable pour nombre d’étudiants. « À l’heure actuelle, la précarité étudiante s’accentue encore », regrette Saveria Pietri. La jeune femme de 22 ans, étudiante en Master II de Droit, a elle-même pu constater une multiplication des demandes ces dernières années. « Mais le pire, c’est que l’on sait que beaucoup d’étudiants qui sont dans la précarité ne se manifestent pas. En particulier les étudiants corses, alors que l’on sait qu’il y en a beaucoup qui sont dans le besoin. Mais il y a toujours cette barrière de la honte, du tabou, cette peur d’être reconnu », souffle-t-elle tout en soulignant que l’épicerie solidaire est pourtant ouverte à tous les étudiants. « Il est juste nécessaire de nous présenter sa carte étudiante. On ne demande jamais de justificatif de ressources et tout est fourni gratuitement », appuie-t-elle.

Des évènements pour dynamiser le campus et rompre l’isolement des plus précaires

Grâce à sa bonne connaissance du monde étudiant cortenais, l’Aiutu Studientinu essaye par ailleurs depuis un an et demi de dynamiser le campus en organisant divers évènements. « Nous essayons surtout d’être présents pour les étudiants précaires qui n’ont pas trop les moyens de se divertir », indique Saveria Pietri. « Au départ, cela est parti d’un constat : nous avions beaucoup de pâtes dans notre local et nous ne savions pas quoi en faire. Nous avons donc organisé un repas entièrement composé de pâtes, gratuit pour tous les étudiants. Et autour de cela, nous avons mis en place une petite animation avec une scène ouverte et un loto », raconte la jeune femme. Cet événement, qui a déjà eu lieu par deux fois, rassemble à chaque fois une centaine d’étudiants dans des locaux prêtés par le CROUS, un partenaire précieux de l’Aiutu Studientinu. « Toujours en partenariat avec le CROUS, l’année dernière nous avons aussi organisé un repas de Noël pour tous les étudiants, avec un buffet, des chanteurs ou encore un loto, le tout animé par la radio du campus », sourit la présidente.

Une mobilisation intacte face à la crise sanitaire

Aujourd’hui, si l’épidémie de Covid-19 a contraint l’association à mettre certaines de ses activités en suspens, elle reste malgré tout toujours aussi mobilisée. En début d’année scolaire, elle a ainsi distribué des masques réutilisables aux étudiants. « Dernièrement, nous avons organisé une après-midi goûter à la Casa Studientina avec distribution de crêpes gratuite pour tous les étudiants », ajoute Saveria Pietri. Et même pendant le premier confinement, l’association est restée très active. Aidée par le CROUS, qui a pris la relève pour l’ouverture de l’épicerie solidaire, elle a tenté de répondre à une demande grandissante. « Au tout début, beaucoup d’étudiants m’ont contacté car ils avaient besoin de faire des courses et qu’ils ne pouvaient pas. Nous avons donc fait des courses en ligne pour une quinzaine d’étudiants et les avons fait livré chez eux », dévoile encore la présidente.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Les derniers
articles publiés

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

L’Aitu Studientinu et à Ghjuventu Indipendentista unissent leurs forces ce mercredi 7 avril en organisant une opération de collecte de…
INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

A partir du 29 mars, tous les derniers lundis du mois, les personnes qui font face à la maladie et…
Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Initié par la Fondation de l’Université de Corse en 2014, le Challenge Innovation est un concours d’idées dédié à l’innovation qui rassemble…