Crise sanitaire : des aides pour les structures de l’ESS

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

De nombreuses mesures ont été mises en œuvre en faveur des structures de l’ESS afin de faire face à la crise sanitaire actuelle liée à la COVID 19.

Un document de synthèse a été publié le 30 octobre 2020. Outre les mesures présentées, il met en avant les points de contact ainsi que les informations utiles.

« Depuis le début de la crise, les structures de l’économie sociale et solidaire font face aux mêmes difficultés et ont naturellement droit aux mêmes aides que l’ensemble des acteurs économiques », explique Olivia Grégoire, secrétaire d’Etat à l’économie sociale, solidaire et responsable, dans un communiqué en date du 2 novembre. Cependant, « elles doivent composer en plus avec leurs différences structurelles, qui les empêchent d’y avoir pleinement recours. »

Face à cette problématique, la secrétaire d’Etat annonce la mise en place d’ « UrgencESS », un service anti-crise qui regroupe tous les outils dédiés aux acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire. Un guide de l’ensemble des aides mises en place par le Gouvernement, adapté aux structures de l’ESS, a été mis en ligne en ce sens sur le site du ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.

Il est précisé qu’une sensibilisation particulière sera faite par le Gouvernement auprès du secteur bancaire afin que l’ESS fasse l’objet d’un « traitement indulgent ». Souvent petites et multiformes, les structures de l’ESS sont en effet souvent moins bien outillées ou plus complexes à prendre en compte. De plus leur choix d’une lucrativité limitée rend leur niveau de fonds propres et de trésorerie structurellement plus faible que les entreprises classiques.

Enfin, la secrétaire d’État à l’Économie sociale, solidaire et responsable annonce qu’elle réunira mercredi les têtes de réseau de l’ESS. Ces réunions se tiendront toutes les semaines et tout le temps nécessaire à la gestion de la crise. Cela permettra de faire remonter en temps réel toutes les difficultés que rencontrent les associations, fondations, coopératives, mutuelles et
entreprises sociales.

« Personne ne doit être laissé de côté pendant la crise, conclut la secrétaire d’État à l’Économie sociale, solidaire et responsable. Les structures de l’ESS doivent faire l’objet d’une attention toute particulière car leur finalité sociale en fait une réponse immédiate à la crise, leur dimension solidaire un modèle pour la résilience future de notre économie » conclut Olivia Grégoire.

  • Un numéro vert national est accessible pour toute demande d’information : 0806 000 245.
  • Une adresse mail unique a également été activée pour les acteurs de l’ESS : [email protected]
  • Au plan locale la CRESS Corsica (Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire) est également joignable : [email protected] / 09 60 17 01 40

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Les derniers
articles publiés

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

"Opération Caddie" pour les étudiants le 7 avril à Corte

L’Aitu Studientinu et à Ghjuventu Indipendentista unissent leurs forces ce mercredi 7 avril en organisant une opération de collecte de…
INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

INSEME organise des groupes de parole avec la CAPA

A partir du 29 mars, tous les derniers lundis du mois, les personnes qui font face à la maladie et…
Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Dernière ligne droite pour le "Challenge Innovation"

Initié par la Fondation de l’Université de Corse en 2014, le Challenge Innovation est un concours d’idées dédié à l’innovation qui rassemble…